Cerebro Seco

Se faciliter la vie informatique sans sacrifier ses principes!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Virtualiser Mac OS X Mavericks sous Snow Leopard, avec Virtual Box - Débroussaillage

Ça y est, experience2geek nous fait part de toutes les nouveautés en date du 22 octobre concernant notre chère compagnie pommière, parmi elles, la dernière mouture de OS X, Mavericks, dont une critique vidéo a déjà été faite, malheureusement en Flash. Pour ceux qui ne l'auraient pas installé par souci de performance et de sécurité, il reste le texte, du reste très bien détaillé.

À noter que pour suivre l'évolution des logiciels, les instructions présentées ici peuvent ne plus être réalisables. Une mise à jour est en cours.

Non pas que je sois un vieux réac', mais depuis la 10.7 Lion, je prend les "nouveautés" Apple avec un grain de (gros) sel, particulièrement avec cette tendance, déplorable à mon avis, à vouloir suivre le paradigme de iOS avec un système de bureau. D'ailleurs, on sait toujours que les versions en .0 de Mac OS X sont souvent buggées, ce qui n'est rien d'anormal quand on considère la complexité d'un système d'exploitation. Et ce n'est pas parce qu'il est maintenant gratuit que c'est forcément bien. Histoire de le tester sans risques, idée m'est venue de le tester dans VirtualBox, plutôt qu'en dual-boot. Eh non, je n'aime pas redémarrer l'ordinateur, surtout parce que c'est quand même lent avec un disque dur rotatif.

En se promenant sur le site de VirtualBox (je ne sais plus où j'ai mis le lien), on trouve la mention que l'invité Mac OS X n'est supporté que dans sa version serveur, sur un hôte Mac OS X uniquement, pour une question de licence. Pas du genre à me laisser arrêter par si peu (LifeHacker non plus, d'ailleurs), je me suis lancé dans cette bidouille non supportée.

D'après une page intéressante mais hélas incomplète, il faut:

  • Un installeur de Mavericks, téléchargé du Mac App Store (ce qui présuppose une machine avec au moins Snow Leopard installé)
  • L'outil InstallESD.dmg.tool
  • Une base VirtualBox correctement configurée
  • VirtualBox (j'ai pris ici la toute dernière 4.3.0)
  • NullCPUPowerManagement.kext n'est pas nécessaire dans ce cas, comme l'hôte est Snow Leopard.

En commençant par début, il faut créer un châssis VirtualBox convenable avec au moins 2048MB de RAM attribué, le "pointing device" comme USB Multi-Touch tablet, un EFI activé, un disque dur virtuel d'au moins 40GiB avec allocation dynamique, histoire d'économiser un peu l'espace occupé. Une chance, lorsqu'on sélectionne OS X Mavericks 64 bits, la plupart des réglages sont déjà faits. Il faudra cependant modifier le réglage par défaut de la carte vidéo qui, à 5Mio de mémoire attribuée et sans accélération, ne permet pas d'installer certaines applications de base comme iPhoto et iMovie. Pour le moment, je n'ai pas trouvé le bon réglage pour la carte vidéo.

Faisant digression maintenant, il vous faut télécharger l'installeur, ce qui peut prendre un temps considérable suivant votre connexion. Allez donc vous préparer cette délicieuse recette en attendant.

Dans le dossier Applications se trouve l'installeur de Max OS X Mavericks, où seul le fichier InstallESD.dmg nous intéresse, que l'on trouve en cliquant du bouton droit (ou [cmd]+clic) sur Afficher le contenu du paquet, puis en allant dans SharedSupport. Comme on ne travaille jamais sur un fichier original mais toujours une copie, copier ce fichier ailleurs. J'ai ici utilisé un disque dur externe répondant au doux nom de Appz500.

Capture_d_e_cran_2013-10-27_a__10.25.37.png

Capture_d_e_cran_2013-10-27_a__10.25.43.png

Capture_d_e_cran_2013-10-27_a__10.26.20.png

L'outil InstallESD.dmg.tool intervient pour créer une image bootable avec les permissions qui vont bien. Dans le Terminal, allez jusqu'à l'endroit contenant l'outil (normalement, un sous-dossier nommé InstallESD.dmg.tool-master dans Downloads)

$./InstallESD.dmg.tool -B -i /Volumes/chemin/disque/dur/InstallESD.dmg -o /Volumes/chemin/disque/Dur/Output.dmg

Entrez le mot de passe (en supposant que votre compte ait les droits administrateur) quand le script vous le demande. Ça devrait prendre quelques minutes, et vous donner un fichier nommé Output.dmg au même endroit que InstallESD.dmg.

Capture_d_e_cran_2013-10-27_a__10.35.30.png

C'est ce fichier que l'on monte dans le lecteur DVD virtuel de VirtualBox. Une fois monté, on démarre la machine virtuelle. Tout le processus est très lent, pour la simple raison que Mac OS X n'est plus optimisé pour l'exécution à partir de média rotatif, mais de mémoire Flash. À plusieurs reprises, donc, vous penserez que l'installation est gelée, mais ce n'est pas le cas, et ultimement, vous obtiendrez l'écran classique de choix de la langue de l'installeur Mac OS X.

La toute première étape, manquante dans la page citée en référence, est donc de formater le disque dur virtuel, sans quoi l'installeur ne le verra pas. Lorsque l'installeur est lancé, on trouve Utilitaire de disque dans le menu Utilitaires. Il devrait normalement montrer un seul disque dur coloré en orange, de 42,95Gio. On clique dessus, puis sur l'onglet Formater, on prend un modèle à une seule partition, que l'on nomme Macintosh HD. Le formatage dure une ou deux minutes, puis on peut quitter l'Utilitaire de disque, et revenir à l'installeur, qui nous laisse maintenant choisir le disque nouvellement formaté comme destination de Mavericks. L'installation en elle-même est très longue si votre image Output.dmg réside sur un disque rotatif.Choose_disk.png

La suite est classique pour ceux qui auraient déjà installé OS X, avec le choix d'utilisateur, de mot de passe, etc. Attention, il semble y avoir un souci avec la sélection du compte iCloud dans cette config; il vaudra donc mieux sauter cette étape pour le moment.

Sélection du clavier

Pour une raison pas encore claire, même si vous sélectionnez le clavier qui correspond au marquage des touches, vous pourriez vous retrouver avec un layout légèrement différent chez l'invité. En attendant de trouver une solution, vous pouvez toujours activer le Visualiseur de clavier.

Premiers pas

Une fois installé et automatiquement redémarré, la première chose à faire sur tout OS est de vérifier l'existence de mises à jour. Dans le App Store, j'ai trouvé une màj pour iTunes, et installé GarageBand. Dans l'ensemble, la machine virtuelle est bloquée en 1024x768, et c'est plutôt lent.

Voilà pour le débroussaillage, voyons maintenant si je trouve le temps de compléter ça.

Commentaires

1. Le mardi 7 octobre 2014, 14:25 par trouver maxosize

En ce moment, il semble que Movable Type est la plateforme de blogs top là-bas en ce moment. (à partir de ce que j'ai lu) Qu'est-ce que vous utilisez sur votre blog ?

2. Le jeudi 18 décembre 2014, 20:22 par Cubytus
Non, c'est Dotclear.